Vélo électrique France
Menu

Product successfuly added to your shopping quote

Continue shopping Proceed to quotation

Comment choisir son assurance vélo ?

 

Avec un vol de vélo par minute en France* l’assurance vélo peut s’avérer utile. Même si elle n’est pas obligatoire, les assurances proposent désormais des offres intéressantes avec des contrats spécifiques pour les vélos neufs ou d’occasion. Quels sont les prix et les conditions des assurances vélo ? Comment choisir l’assurance vélo adaptée ?

Quels critères prendre en compte pour choisir son assurance vélo ?

Vous vous êtes décidé à prendre un vélo pour vos déplacements quotidiens. Face aux risques de vol, vous avez également songé à assurer votre vélo. Toutefois, vous vous demandez quelle assurance est la plus intéressante parmi toutes les offres proposées. Voici quelques pistes pour bien choisir votre assurance vélo.

Vérifiez les clauses de votre contrat d’assurance habitation

En tout premier lieu, vérifiez que votre contrat d’assurance habitation couvre un vol de vélo qui a lieu à votre domicile. Si c’est le cas, consultez les conditions dans lesquelles vous pouvez percevoir une indemnité. En général, le vélo est assuré lorsque l’infraction a été commise dans des locaux sécurisés (fermetures verrouillables, alarme, etc…) et ses dépendances (garages, cave, local). Si le vol a été commis à l’extérieur du lieu d’habitation, l’indemnisation est possible seulement si vous avez souscrit une assurance spécifique.

Comparez la prime d’assurance

Premier critère de choix : le prix. La prime d’assurance tourne généralement autour de 30 à 60 euros, en fonction de la valeur d’achat du vélo. Le montant prend aussi en compte l’ancienneté de votre monture ou votre lieu de résidence. Cependant, le prix n’est pas le seul facteur de choix de votre assurance vélo. En souscrivant une assurance peu chère, vous risquerez d’avoir de mauvaises surprises lorsque vous recevrez votre indemnité.

Renseignez-vous sur les garanties et ses limites

Assurez-vous de bien connaître l’étendue des garanties et les conditions d’exclusion pour pouvoir être indemnisé comme il se doit. Ne négligez aucun détail. Dans le cas où des informations ne seraient pas mentionnées ou pas assez explicites, n’hésitez pas à demander des précisions supplémentaires.

Considérez le montant de l’indemnité

De manière générale, les assureurs proposent les mêmes garanties sur le même type d’infraction. Pensez donc à comparer le montant de l’indemnité proposée. Notez que l’assurance ne pourra indemniser que 2 sinistres par an. Cette indemnisation est plafonnée entre 1500 et 4000 € selon le contrat. Gardez ainsi en tête les frais restants à votre charge, la franchise.