Vélo électrique France
Menu

Product successfuly added to your shopping quote

Continue shopping Proceed to quotation

Quel budget pour acheter un vélo electrique

Les vélos électriques sont populaires et de plus en plus de personnes désirent en acheter. Il y en a dans toutes les gammes de prix, et comme toujours il y a le bon grain et l'ivraie. Quel usage, quel budget, quels critères? Avec un prix d'accès qui avoisine les 1000 euros pour les modèles dits "abordables",  l'achat d'un vélo électrique ou d'un pédélec n'est pas à prendre à la légère.

Notre guide complet recense toutes les questions qu'il faut se poser avant de vous lancer. De l'emplacement de du moteur au changement de vitesses en passant par la batterie. N'achetez pas votre vélo électrique à l'aveuglette!

Quel usage voulez-vous faire de votre vélo électrique?

Tout d'abord, vous devez vous demander ce que vous comptez faire de votre vélo, ce que vous en attendez. Si vous souhaitez prendre le train ou les transports avec, par exemple, il faut bien veiller à ce que l'appareil ait un poids léger (de moins de 20 kg), voire même envisager un vélo électrique pliable.

Si vous désirez utiliser un vélo en remplacement de votre voiture, il y a des choses à prendre en compte (notamment le poids de ce que vous transporterez). De plus, il faudra beaucoup de puissance si vous désirez tirer une remorque. Si vous aimez la vitesse: il existe aussi des vélos de course avec moteur de plus de 250 watts, qui peuvent aller jusqu'à 45 km/h mais bien entendu il faut surveiller les législations, dans certains pays ils doivent être assurés comme un cyclomoteur.

Où est placé le moteur?

La question centrale lors de l'achat d'une bicyclette électrique est la suivante: où se trouve le moteur? En principe, il existe trois alternatives: dans le moyeu de la roue avant, dans le moyeu de la roue arrière ou au milieu du pédalier. Les trois solutions présentent des avantages et des inconvénients différents :

  • Moteur dans la roue avant : montage et le démontage faciles, c'est la solution économique. Il faut s'habituer à la dynamique de conduite et le centre de gravité peut être un peu problématique.
  • Moteur central : centre de gravité bas, montage stable directement sur le châssis. Par contre, la chaîne s'use plus vite et il y a une transmission indirecte de la puissance.
  • Moteur dans la roue arrière : Transmission directe de la puissance à la roue motrice, bon compromis avec le centre de gravité. L'entretien ainsi que l'installation et le démontage demandent beaucoup d'efforts.

Aucune des trois options n'est mauvaise en soi, ni à exclure. L'idéal c'est de les essayer pour se faire une idée.

Comment passer les vitesses?

La plupart des E-Bikes ont une "boîte de vitesse", d'une part pour rouler plus vite que les 25 km/h que le moteur peut supporter, et d'autre part pour être capable de pédaler confortablement dans toutes les positions. Comme pour les vélos classiques, il en existe deux types: le moyeu et le dérailleur

En règle générale, si vous roulez principalement en ville ou sur du plat, vous pouvez facilement vous contenter d'une boîte de vitesses à sept rapports, surtout sur un pédélec, mais aussi sur un vélo normal sans moteur. Si vous conduisez fréquemment sur des terrains vallonnés, vous devriez avoir plus de vitesses à votre disposition. Un système de dérailleur est robuste et éprouvé, mais nécessite plus d'entretien qu'un système de moyeu, mais il peut également résister à des forces plus élevées, ce qui n'est pas sans importance pour un vélo électrique.

La batterie est-elle amovible? 

Il n'est pas facile de comparer la capacité pure de la batterie d'un vélo électrique - cela dépend trop du type de vélo. Le monde du vélo électrique est divisé en deux camps: ceux qui ont une batterie intégrée fixe et ceux qui en ont une amovible, et donc échangeable.

Les batteries rechargeables intégrées sont souvent plus élégantes, surtout lorsqu'elles sont placées dans le cadre. Dans ce cas, le pedelec se distingue à peine d'un vélo normal. Cependant, cela signifie aussi que le rechargement peut s'avérer complexe, il est difficile d'emporter simplement la batterie avec soi à la maison et de la brancher. Si vous garez votre vélo dans votre propre garage, vous n'aurez pas de problème, c'est plus difficile en ville.

Les batteries remplaçables ont plus de flexibilité. En règle générale, elles sont verrouillées à l'aide d'une clé et ainsi rangés en toute sécurité sur le cadre. Si vous voulez couvrir des distances particulièrement longues, vous pouvez même obtenir une deuxième batterie et aller deux fois plus loin qu'avec une seule. Il est donc généralement plus pratique d'utiliser des piles interchangeables, à vous de peser le pour et le contre.

Il n'y a pas de réponse générale à la question de la capacité des batteries, mais en général, plus est toujours mieux ici, bien sûr. La capacité est donnée en wattheures (Wh) et est calculée à partir de la tension électrique (V) et de la charge en ampèreheure (Ah). La tension maximale est tout à fait différente. Les vélos de ville légers comme le Sushi Bike ont souvent une batterie de 24 volts, tandis que les vélos de transport et les vélos électriques lourds comme l'Uni MK (anciennement Unimoke) ont des batteries de 48 volts. Un petit exemple de calcul : Le Suhsi Bike avec 24 V et 5,2 Ah a une capacité de 125 Wh, l'Uni MK avec 48 V et la plus grande batterie avec 20,4 Ah atteint 979 Wh.

Quel budget faut-il prévoir?

En général, les offres inférieures à 1 000 € doivent être considérées avec prudence. Un e-bike a plus de composants qu'un vélo sans moteur, il doit aussi être plus stable et mieux freiner. Tout cela implique de l'équiper de composants plus performants, ce qui coûte de l'argent.

En même temps, les vélos électriques deviennent peu à peu plus abordables, en raison du nombre croissant de modèles et de fabricants qui entrent sur le marché, devenu ainsi plus compétitif. En règle générale, on peut actuellement dire qu'un bon vélo électrique à prix honnête coûte à partir de 1000 euros, que les modèles de classe moyenne de qualité supérieure commencent à environ 2000 euros, que les vélos électriques vraiment bons ou très spéciaux, tels que les VTT ou les vélos de transport, peuvent également coûter 3000 euros ou plus.