Appeler au 06 10 89 94 72

Service client

SERVICE CLIENT
01 48 44 40 17
Du lun. au vend. de 09H à 19H30
contact@veloelectriquefrance.fr

  

Quel type de batterie et pour quelle autonomie

Cet article est rédigé par le site www.veloelectriquefrance.fr

Rédaction : le 18 août 2016

Les types de batteries pour les vélos électriques

La batterie est le composant le plus important du vélo électrique, elle est caractérisée par sa technologie et sa puissance.

Ils existent 3 types de batteries : Ni-MH, Li-Ion, Li-Po

Batterie au plomb

Elles ne sont plus utilisées que sur des vélos électriques de bas de gamme. Elles sont beaucoup plus lourdes entre 5 et 6 kg contre 1 à 2kg pour les autres types.

Elles ont une durée de vie plus courte entre 250 et 350 cycles de charge.

Moins chères mais aussi nettement plus lourdes et plus difficiles à recycler que les autres. D'une

 Batterie au nickel-métal hydride-  Ni-MH

Cette batterie est  sensible à l’effet mémoire contrairement aux autres technologies, Plomb, Li-Ion ou Li-Po. Elles se recyclent bien mais ne supportent pas la surcharge et nécessitent un chargeur adapté. Elles sont sensibles à l’autodécharge. Les batteries Ni-MH supportent environ 500 cycles de charge.

  Batterie au Lithium Li-Ion

Ce sont celles qui sont les plus fréquentes, elle pésent en moyenne 1,5kg  mais n’ont pas d’effet mémoire et ont une performance supérieure aux batteries au plomb ou NI-MH. Elles se recyclent bien. Les batteries au lithium Ion supportent de 600 à 1200 cycles de charge pour les meilleurs.

  Batterie au lithium- polymère  Li-Po

Elles pèsent autour de 500g, elles n’ont pas d’effet mémoire et ont une performance équivalente aux batteries Li-ion. Elles se recyclent bien. Les batteries au li-Po supportent de 600 à 1500 cycles de charge.

Une batterie reste un élément chimique qui se détériore dans le temps. Suivez les recommandations des fabricants pour en prolonger la durée de vie

 

Les batteries des velos électriques représentent 30 à 50% du prix du vélo. La technologie de la batterie influence donc énormément la performance du VAE mais aussi son prix.

 

L’autonomie des batteries de vélo électrique

La batterie donne au vélo son autonomie et sa puissance. La performance de la batterie est exprimée par la combinaison de sa tension exprimée en Volt (V) et de sa capacité exprimée en Ampère-Heure (Ah).

 

Quelques chiffres sur des  tests effectués avec un VTC de marque, équipé d’un moteur pédalier et d’une batterie Li-Ion 400 Watts-heure.

Parcours plat : autonomie supérieure à 100 kms pouvant aller jusqu’à 110 voire 120 kms. (inférieur à 3,8 Watts-heure par km)

Parcours présentant un relief de petites côtes : autonomie d’environ 85 à 100 kms. (3,8 à 4.5 Watts-heure par km)

Parcours assez accidenté (par exemple avec des montées de 4 à 7 kms à plus de 5% : Autonomie de 75 à 85 kms (4,5 à 5 Watts-heure par km)

Finalement, simplifions en disant que 100 watts-heure permettent de parcourir entre 20 et 30 kms selon le contexte.

 

Pour calculer la puissance d’un VAE en Watts, il faut multiplier la tension de sa batterie exprimée en volts par l'intensité exprimée en ampères. Par exemple un vélo de 24V 10 Ah fait 240W. Dans le cas où le vélo a une puissance supérieure à 250W comme par exemple 36V 8Ah = 288 W, celle-ci est bridée électroniquement et le surplus de puissance se reporte sur une plus grande autonomie de la batterie.